Christian Paillet

Désagrégé de l’être, Christian Paillet a grandi dans un  bistrot.Titulaire d’un certificat d’étude primaire, passé en 1966 au lycée Hector Berlioz de La Côte Saint André, il a très vite parcouru le monde à bord de son imagination, utilisant le radeau de la lecture pour traverser les chimères.Un temps journaliste, au Progrès de Lyon, puis photographe, sans objectif, il  a poursuivi sa quête d’inaccessible étoile à l’auberge de la Grande Ourse avec Rimbaud.Verlaine, souffleur de vers qui a de la bouteille, l’a promené de Fêtes galantes en Romances sans paroles.Ayant troqué son troquet contre les brumes éthyliques de Londres et les mirages de l’Abyssinie, Christian Paillet s’est retrouvé en poésie sans avoir pied et le gosier à sec.Ami lecteur, fais l’offrande d’ouvrir ton cœur à cet ancien festin, où tous les vins coulaient. Arthur et Paul t’y attendent!