Còtto

« Badaud insatiable des contrastes de l’être humain et des situations incongrues » comme il se définit lui-même, còtto nourrit une tendresse particulière pour les histoires insolites et les hasards improbables qui pigmentent la vie de couleurs nouvelles. Sociologue de formation, dans ce premier roman rythmé décomposé en quatre nouvelles empreintes d’un quotidien ou tout peut arriver, il observe de l’intérieur l’adaptation de ses personnages aux aléas de leur vie.                                                                                                   artsplurivers.com