Marivaux

Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux (1688 – 1763) S’inspirant des jeux d’illusions et de trompe-l’oeil chers au style baroque, friand de quiproquos, Marivaux crée un théâtre psychologique raffiné, laboratoire des relations sociales, où maîtres et esclaves se rejoignent dans une même quête du bonheur. Le Jeu de l’amour et du hasard (n° 604) est également disponible en Librio.