C2793c64eba8d7550e16ee42852c5d9eed6fe4

Rouler bien

Pour une meilleure sécurité routière

Dès son origine dans les années 70, la politique de sécurité routière menée en France a privilégié la répression sur la formation, la communication et la prévention. Ignorant volontairement les immenses progrès techniques qui ont drastiquement amélioré la sécurité des véhicules, les pouvoirs publics attribuent à cette politique le mérite de sauver des vies. Cette tendance s’est graduellement aggravée en justifiant depuis une quinzaine d’années des mesures ineptes par des campagnes délibérément mensongères, pour aboutir au 1er juillet 2018 à un sommet d’absurdité. A partir de l’analyse des bilans statistiques diffusés depuis 1954, ce livre traite l’évolution de l’usage des routes, l’automobile en France, les causes d’accidents, la formation des conducteurs, leurs aptitudes et compétences, la propagande, le cadre juridique, la baisse récente de la vitesse autorisée à 80 km/h sur le réseau secondaire, et l’ensemble des changements à mener pour aboutir à une meilleure sécurité routière. Le Président de la République a pris début 2018 l’engagement de faire un bilan objectif après deux ans de limite à 80 km/h sur le réseau secondaire sans terre-plein central. Qu’il faille attendre le 1er juillet 2020 ou que la limite à 80 soit révisée dès 2019, il est urgent de travailler à la mise en œuvre d’une nouvelle politique de sécurité routière.

Book details

About the author

Philippe Lacroix

Manager de transition et consultant spécialisé en logistique, Philippe Lacroix a d'abord exercé des responsabilités opérationnelles : responsable d'entrepôt, responsable transport, directeur logistique, directeur des opérations. Il a, entre autres, géré une flotte de trois cents voitures confiées à des commerciaux sur l'ensemble du pays et supervisé cent vingt semi-remorques frigorifiques parcourant la France six jours sur sept.Intervenu également dans d’autres pays, il y a observé les différences avec le nôtre sur les routes.Il n’a jamais subi de retrait de permis, ni de stage pour récupérer des points. Il récuse la malveillance inefficace qui régente, en France, les relations des pouvoirs publics avec les conducteurs. Automobiliste et motard sur route, pilote amateur sur circuit, il trouve légitime, dans le parfait respect des autres usagers, de prendre plaisir à conduire sur les routes de notre pays.

Where to buy

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like